Le site du Centre International de Séjour de Val Cenis, pour les Groupes Scolaires

T. 04 79 05 92 30 • info@cis-valcenis.com


Accueil > Actualités > La marmotte

A découvrir...

La marmotte

                Genre et espèce

La marmotte, Marmota marmota, est un animal fouisseur de la famille des Sciuridés, et de l'ordre des Rongeurs.

 

                Description de l'espèce

La marmotte présente un pelage marron, un corps trapu et de petites oreilles rondes et une queue courte. Elle possède une vue et une ouïe excellente. Ses pattes courtes et puissantes sont munies de longues griffes à l'avant ce qui lui permet de creuser efficacement les terriers qui lui servent d’abris.

Elle mesure entre 44 et 73 cm de longueur (avec la queue) pour un poids allant de 2,3 kg à 6,5 kg pour les plus robustes en automne.

La marmotte est caractérisée par les cris d'alertes aiguës assimilés à des sifflements, c'est ce qui lui vaut le surnom de sifflex.

 

                Habitats

La marmotte peut être observée entre 1300 et 3000 m d'altitude. Ces territoires de prédilections sont des zones ouvertes à proximité des bois tels que des prairies, des pâturages ou des broussailles. Animal fouisseur, la marmotte privilégiera des zones où la terre est meuble et où les ressources en herbe sont importantes comme sur les pentes herbeuses ensoleillées .

La marmotte vit principalement dans les terriers qu'elle se creuse. Munis d'une entrée principale et de quelques trous de guets, ils peuvent atteindre 120 à 150 cm de profondeur. Tapissés d'herbes sèches, ils se composent principalement d'une chambre correspondant au nid et d'une autre zone dans laquelle la marmotte dépose ses déchets. Elle réalise jusqu'à trois types de terriers, les terriers d'hiver sont creusés plus profonds que les terriers d'été afin de se protéger du gel. Les terriers d'été sont construits par la femelle pour y mettre bas et pour les premiers stades de développement des jeunes. D'autres terriers dits « de fuite » servent de refuges en cas de danger immédiat.

Une fois abandonnés, les terriers creusés serviront de refuges à d'autres animaux.

Facilement observables à Lanslevillard on peut observer les marmottes sur les vallons et autres pelouses d'altitude pouvant même aller jusqu'aux abords des villages.

 

                Alimentation

La marmotte est  principalement végétarienne, elle consomme aussi bien des fleurs que des bourgeons, des tiges ou encore des graines. La consommation de petits invertébrés peut également faire partie de son régime alimentaire.

 

                Cycle de vie

La marmotte hiberne pendant tout l'hiver. L'hibernation est une « stratégie » qui permet aux animaux de passer les périodes plus maigres en ressources tel que l'hiver en limitant la dépense d'énergie.

En effet, quand la température baisse suffisamment, l'activité de ces rongeurs baisse et vient le temps de rentrer en hibernation au chaud dans leur terrier. Les marmottes bloquent l'accès par l'intérieur en colmatant l'orifice par de la terre et de l'herbe. Gavées par la consommation importante de ressources présentes à la belle saison, elles se sont munies d'une couche de graisse qui leur permettent de passer l'hiver sans manger. Les marmottes entrent alors en état de vie ralentie, elles « dorment »: leur rythme cardiaque et leur température corporelle diminuent pour ne pas épuiser leurs réserves.

L'hibernation dure environ 5 mois (entre mi-octobre et mi avril). Elles se réveillent toutes les 3 ou 4 semaines afin d'évacuer les déchets qui s'accumulent dans leur vessie. Avec l'alternance de ces coupures les marmottes peuvent tenir 180 jours de sommeil à l'abri des conditions climatiques rudes de l'hiver et ne reprendre leur activité qu'à l'appel du printemps à venir. Au sortir de leur sommeil hivernal, les marmottes auront perdu environ la moitié de leur poids.

 

Les jeunes naissent nus (sans pelage), aveugles et pèsent à peine 30 g. L'allaitement durera 8 semaines même si dès les 5ème semaine, courant juillet, atteignant 240 g, ils peuvent sortir et se nourrir d'herbes vertes. Ils quitteront le gîte maternel lorsqu'ils auront 3 mois et atteindront leur taille adulte à l'âge de 2 ans. La marmotte vivant en groupes familiaux, on les retrouve par communauté d'une dizaine d'individus comportant un mâle, une ou deux femelles et les portées des 2 années. La longévité de vie des marmottes en milieu naturel est autour de 4 à 6 ans.

 

Les marmottes constituent les principales proies des aigles royaux.

 

 

+ Retour aux actualités